Vous prévoyez de vous marier ? Toutes nos félicitations ! Cependant, vous n’avez pas la moindre idée du budget nécessaire pour un DJ mariage ? Vous avez peut-être peur de vous faire avoir, car vous ne savez pas sur quels critères les DJs vont se baser pour la réalisation du devis. Pas de panique, nous allons vous aider à y voir plus clair pour enflammer le « dancefloor» au juste prix.

Les questions à se poser en premier lieu

Tout d’abord, il est bon de connaître le type de mariage que vous souhaitez organiser. Le budget DJ ne sera pas le même en fonction du nombre d’invités, des différents espaces que vous souhaitez sonoriser, du matériel nécessaire et de l’expérience professionnelle du DJ.

Le lieu à sonoriser

Posez-vous les bonnes questions : il y aura-t-il une cérémonie religieuse ou laïque ? Par exemple, pour un mariage laïc en plein air, un univers musical est souvent diffusé. Durant le vin d’honneur, allez-vous faire appel à un DJ, à un groupe de musique, à un saxophoniste, ou simplement aux charmants gazouillis des invités ? Votre repas de mariage se déroulera-t-il dans le même lieu que la soirée dansante ? Parfois, une partie de la soirée se déroule en extérieur et le reste à l’intérieur. Il faut vraiment comprendre que le budget DJ pour votre mariage variera dans la mesure où le prestataire devra positionner du matériel sur 4 endroits distincts ou sur un seul.

Renseignez-vous également sur la politique en vigueur du lieu de la noce au sujet des nuisances sonores. Si c’est un lieu isolé de tout voisinage, normalement, aucune contrainte ne s’appliquera. Dans le cas contraire, il va falloir faire bien attention de ne pas importuner les voisins. Pour cela, le DJ pourra amener le matériel adéquat afin d’atténuer le bruit sourd des basses. Tout ceci est à prendre en considération dans le coût final. À ce sujet, vous pouvez consulter notre article sur les nuisances sonores.

Le matériel

Il va de soi qu’un DJ débutant n’aura pas la même gamme de matériel (ni expertise) qu’un DJ professionnel. Et c’est bien normal, il faut se lancer ! 

Au départ, il se démarquera surtout par sa personnalité et ses qualités en termes d’oreille et d’animateur musical. Ensuite, il devra au moins investir dans de bonnes enceintes, une table de mixage et des platines de mixdignes de ce nom. Il doit prendre aussi en considération la qualité des accessoires, de type casque, microphone, logiciel de mixage…Il pourra aussi se procurer du matériel d’éclairage, mais tout cela viendra petit à petit. Si le mari est fou de vinyles, le créateur d’ambiance peut aussi apporter un bar à vinyles.

Une fois son expérience confirmée, s’il propose différents matériels en fonction du projet et du budget des mariés, cela va forcément se facturer. Il faut savoir que l’investissement du DJ peut être conséquent s’il a acheté différentes enceintes et différents accessoires de son et lumière. Son investissement sera forcément répercuté sur le prix final. Il arrive qu’il possède un matériel de base, acheté quelques centaines d’euros sur Internet, mais il peut aussi avoir investi 10 000€ ou 20 000€ dans un matériel haut de gamme, certes plus fiable, mais dont le prix se répercutera dans le devis.

L’expérience du DJ ou de l’entreprise

Votre DJ peut travailler seul, il peut aussi s’être développé et collaborer avec d’autres DJs afin de répondre aux nombreuses demandes. L’entreprise de DJ peut donc être petite ou beaucoup plus importante.

Bien entendu, si vous tenez à avoir David Guetta pour votre union, vous devrez débourser minimum 50 000€, 100 000€, voire même davantage. Si ce n’est pas le cas, rassurez-vous, votre animation musicale vous coûtera bien moins cher.

Rassurez-vous, en moyenne le budget de DJ mariage se chiffre entre 500€ et 3000€. Le DJ débutant prendra plutôt 500€ et, si vous avez des demandes particulières de matériel, il faudra les ajouter au budget. 

Lorsque l’entreprise de DJ commence à prendre de l’ampleur, qu’il fournit un matériel de haute qualité et qu’il a beaucoup de demandes, il peut facturer autour de 2000€, voire même 3000€ et plus si, comme nous l’avons vu, il doit gérer le matériel de sonorisation sur plusieurs endroits et apporter également l’éclairage. Parfois, le prix du matériel est inclus et parfois non, à vous de le faire préciser lors de votre entretien avec le prestataire.

 

Vous l’aurez compris, il est possible de faire danser vos convives sur une excellente programmation musicale et du matériel fiable, pour un coût moyen entre 500€ et 3000€. Vous devrez parler de tous les détails et de toutes vos préférences musicales et techniques avec votre prestataire afin qu’il établisse au plus juste sur un devis cohérent et adapté.

La boule à facettes … Cet incontournable de la fête trône au-dessus de la piste de danse depuis plus d’un siècle, mais aujourd’hui a-t-elle toujours autant d’amateurs ?
Les opinions sont diverses et variées. Certains y restent attachés et ne voient pas la fête sans elle, tandis que d’autres la bannissent sans hésitation de la piste de danse. Alors, boule à facettes : pour ou contre ?

L’histoire de la boule à facettes

On l’associe directement aux 70’s, mais pourtant elle existe depuis bien plus longtemps ! Lors de la soirée annuelle de 1897 du N.B.E.W, un groupe d’électriciens du Massachusetts, une lampe incandescente éclairait une “boule réfléchissante” : 30 ans plus tard Louis B. Woeste dépose le brevet du “myriad reflector”, la boule à facettes que l’on connaît aujourd’hui !

De retour dans les années 70 avec l’arrivée du Disco : la boule à facettes devient un incontournable de la fête et un indispensable pour les clubs. Mais ne l’associons pas trop vite à ces années-là : même après la fin du Disco, elle est restée accrochée au-dessus de la piste de danse ! Et pourtant, il existe aujourd’hui des technologies bien supérieures en termes d’éclairage de dancefloor … La boule à facettes serait-elle indémodable ?

 

La boule à facettes, un symbole universel de la fête

Quel que soit votre âge, votre nationalité, votre style de soirée ou de musique, vous savez tous que la boule à facettes est synonyme de fête. Vous pouvez être sûr que vos invités sauront où ils se trouvent si une boule à facettes trône au milieu de la piste de danse ! Véritable emblème du dancefloor, sa signification reste indémodable.

Le plaisir de la nostalgie

En soiré, tout le monde aime danser sur les musiques de sa jeunesse. Vous le savez autant que nous, une touche de nostalgie est toujours appréciable lorsqu’on est entre amis ; quoi de mieux qu’une boule à facettes pour accentuer ce sentiment et replonger dans ses souvenirs de soirées enflammées ? Incontournable pour les moments de slows, créatrice d’atmosphère pour les ambiances de fête, elle aura toujours sa place sur un dancefloor.

Du mouvement pour la piste de danse

La musique est loin d’être suffisante pour faire danser votre public et créer une ambiance de fête. Avoir une piste de danse en mouvement grâce au jeu de lumière est LE détail qui change tout pour une soirée réussie. La boule à facette, qui crée des dizaines de rayons lumineux en mouvement, est l’outil idéal pour une ambiance lumineuse festive au top !

L’image ringarde de la boule à facettes

OK c’est chouette d’avoir des jeux de lumières et de se remémorer les jeunes années sur le dancefloor ; mais qu’en est-il du côté ringard de la boule à facettes ? C’est dans les années 90, avec l’arrivée de l’Electro que la boule à facettes perd des amateurs… Et oui, les années Disco deviennent ringardes aux yeux des jeunes, et la boule à facette avec ! Mais on sait tous que la mode n’est qu’un cycle : le retour du Vinyle, le retour du Funk, et pourquoi pas le retour du Disco ?

Trop de paillettes

Bien loin de l’époque où la mode était aux tenues plus colorées les unes que les autres et aux costumes à paillettes de Claude François, aujourd’hui nous sommes dans l’ère du sobre. Les couleurs discrètes sont à la mode, les décorations sont de plus en plus épurées et dans des tons naturels. La boule à facettes est donc loin des goûts et des tendances du moment : c’est bien pour ça qu’elle peut paraître dépassée aux yeux de certains. Ceci dit, c’est à chacun d’avoir sa propre opinion sur le sujet, nous savons tous que les goûts et les couleurs ça ne se discute pas !

Un style tout de même marqué

Même si la boule à facettes s’adapte facilement et se fond dans le décor d’une boîte de nuit, pour une soirée à la maison elle peut donner à elle seule un thème à votre fête. Si votre but n’était pas de faire une soirée 70’s, la présence d’une boule à facettes peut embrouiller votre décoration. Il est important que l’ensemble des éléments de votre événement corresponde bien à votre thème : musique, lumières, décoration, dress code, etc. On imagine difficilement une boule à facettes pour une soirée hip hop … Quoi que ? Prenez une boule géante, assortissez la de chaînes en or et le tour est joué ! 😉

Avoir une boule à facettes c’est bien … mais savoir l’éclairer c’est mieux !

Notre débat n’a pas de sens si l’on parle d’une boule à facettes mal éclairée ou mal positionnée. À moins que les lumières soient intégrées à l’intérieur de votre boule à facettes, il est important de bien savoir comment l’éclairer pour un résultat optimal. Le choix du jeu de lumières vous permettra de choisir l’ambiance que vous voulez créer … Plongez vos invités dans le bleu pour recréer une ambiance slow des années 80, choisissez des spots multicolores pour vous replonger dans l’univers flashy des 70’s, une lumière blanche pour une ambiance plus sobre … Les possibilités sont nombreuses, mais pensez surtout à tester le résultat avant le Jour J !

Et vous, quel est votre avis ? Etes vous attaché à la boule à facettes pour sublimer vos soirées ou au contraire, souhaitez-vous la bannir de la piste de danse ? Dites-le nous dans les commentaires !

Véritable berceau de la pop culture, les années 90 ont vu naître la plupart des artistes cultes et des mouvements culturels d’anthologies. C’est surtout une période remplie de nostalgie pour nous, car peu importe notre âge, l’univers musicale de ces années vous à forcément atteint. Ce thème est intergénérationnel, il est donc adapté à tout type de soirées

Les années 90 pourquoi c’est cool ?

Déjà parce qu’elles sont très riches musicalement : naissance du mouvement rock-alternatif grunge avec Nirvana, âge d’or du Rap américain avec 2Pac et Dr.Dre, Le R’n’B se portait bien grâce à des artiste comme Michael Jackson ou encore Mariah Carey et la musique électronique se diversifie en sous-genre tel que la house, la dance et surtout la techno.

Les années 90 représente la mise en avant de l’identité, tout le monde trouve chaussure à son pied et peut s’identifier dans un style qu’il soit vestimentaire ou musicale.

Les avantages des sons des années 90 pour vos soirées

Il y a plusieurs avantages à avoir un thème nineties pour vos soirées :

  • Tout le monde y trouve son compte. En tant que période très riche il y en aura pour tous les goûts. Ainsi il ne sera pas étonnant d’entendre à certains débuts de sons, la fameuse phrase : “Oh la la ça c’est ma chanson” suivi de quelqu’un qui court sur la piste de danse.
  • La décoration et les costumes raviront votre nostalgie. Les coupes de cheveux délirantes, les habits souvent trop grands et les couleurs flashy bien kitch font un cocktail délirant qui feront de votre événement un moment marquant autant musicalement que visuellement. À noter que cela fera toujours plaisir aux invités de se partager leur plus belle trouvaille de leur grenier.
  • C’est simple à réaliser. Car la pop culture fait y fait souvent référence et beaucoup de designer sont nostalgiques donc tout ce qui est objet déco et habits sont facilement trouvables et souvent peu chères.

Nos 10 titres préférés qui garantissent une ambiance de folie

Voilà notre playlist de 10 titres inoubliables des années 90’ :

1. Free – Ultra Naté
2. Hypnotize – The Notorious B.I.G.
3. Killing Me Softly With His Song – Fugees
4. Show Me Love – Robin S
5. The Rhythm of the Night – Corona
6. María – Ricky Martin
7. Ya Rayah – Rachid Taha
8. U Can’t Touch This – MC Hammer
9. Fantasy – Mariah Carey
10.Je danse le Mia – IAMn

Tous ces sons sont à retrouver sur notre playlist 90’s sur deezer et si vous en voulez plus, n’hésitez pas et venez écouter nos autres playlist sur Deezer. De quoi vous faire passer de bonnes soirées pendant au moins tout le reste de l’été 🎶

Un Chiffre D’affaire exemplaire, un lancement de nouveaux produit, l’anniversaire de votre structure, un départ à la retraite ou juste pour passer du bon temps entre collaborateurs… Une soirée d’entreprise est un moment de détente et d’amusement où tout le monde peut lâcher la pression. Oui enfin, ça peut vite devenir stressant lorsque nous sommes responsable de l’organisation de l’événement ! Entre le lieu, la date, les participants, les animations, il est facile d’oublier des choses importantes… Alors, en tant que propagateurs de bonnes ondes nous sommes là pour que vous aider à ne rien oublier, voici donc notre pense-bête !

La première étape essentielle : la date et le lieu

Cela peut paraître évident, mais si la soirée a lieu lors d’un jour ou seulement 5% de vos collaborateurs sont disponibles, elle tombera à l’eau. Pour savoir qui sera disponible et partant, faites circuler l’information : mails, sondages etc.. Il existe aussi des outils comme doodle pour pouvoir caler une date très facilement. Le lieu de réception a aussi toute son importance : centre sportif, hôtel, bar ou domaine de réception, il y a forcément un lieu adapté pour votre soirée, alors dès que vous avez votre date ne tardez pas à réserver.

Créer une ambiance mémorable

Qu’est-ce qu’une soirée sans ambiance ? Et bien pas grand chose, si vous voulez notre avis ! L’ambiance musicale qui va contribuer à la réussite de l’événement ; et heureusement nous en connaissons quelques clés :

  • De la musique adaptée : c’est elle qui va donner le ton de la soirée ! Il ne faut pas penser que la musique ne sert juste qu’à faire danser les gens, elle permet d’accompagner chaque moment de la soirée, et de rythmer son déroulement. Une musique un peu douce et lounge pendant l’apéritif puis un peu plus dansante permet d’assurer une transition fluide. C’est parfait pour passer d’un moment calme où l’on peut échanger tranquillement autour d’un verre ou d’un petit four, à un moment plus festif où l’on enflamme la piste ! C’est ici que nos DJs interviennent : ils ont tout ce qu’il faut, playlists, mixs et aussi du très bon matériel de sonorisation pour assurer l’ambiance musicale de votre soirée d’entreprise.
  • Des animations originales : pour une soirée ou l’on ne s’ennuie pas, il est bon de prévoir des activités qui sortent de l’ordinaire. Pour ça, chez LAPLANETA nous avons eu plein d’idées d’animations originales. Nous pouvons vous proposer des battles de danse et des battles de mix DJ pour renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe parmi vos collaborateurs : nous créons deux équipes et en une heure on crée une chorégraphie et un mix. Ensuite, les deux équipes s’affrontent et sont départagées à l’applaudimètre ! Nous proposons aussi un bar à vinyle, avec plus de 200 titres à dispositions : chacun peut rechercher sa “pépite” dans nos bacs à vinyles, et partager ainsi souvenirs et anecdotes musicales avec son voisin avant de danser sur des rythmes enjoués.
  • En bonus, avoir un thème : faire une soirée à thème reste toujours un bon moyen de sortir de l’ordinaire et d’encourager les invités à être créatifs. Soirée disco, soirée blanche, soirée hippie chic, soirée masquée… Les idées d’événements à thème ne manquent pas ! Dans ce cas, nous vous conseillons de jouer le jeu à 100% et de prévoir la décoration en conséquence : costumes, lumières, objet déco et customisation du meuble DJ (on l’évoquait dans cet article si vous voulez en savoir plus 😉)

Si vous gardez ces quelques points à l’esprit, votre soirée d’entreprise sera une réussite ! Nous serons ravis de vous conseiller et vous accompagner dans la réalisation de cet événement professionnel, faites nous signe pour que l’on vienne propager nos bonnes ondes !